Technique & mise en oeuvre

Réalisation - Paroi clouée

La réalisation d'un ouvrage de paroi clouée est en fait considérée comme un soutènement qui se fait à l'avancement des terrassements, d'une part dans le but d'assurer une certaine stabilité de la terre face à un terrain en pente naturelle, ou d'autre part pour la création des parois d'une excavation. 

 

Voici les étapes de réalisation du paroi clouée : 

  1. Excaver de la terre jusqu'à ce que l'inclinaison voulue soit atteinte. 
  2. Disposer des tapis de drainage contre le talus. 
  3. Tapisser les tapis de drainage d'un treillis d'armature qui seront ensuite revêtis par projection de mortier. 
  4. Mettre des clous en travers du béton projeté. 
  5. Après durcissement, poser une plaque d'ancrage contre le béton projeté. 
  6. Poser à nouveau une deuxième couche de béton si nécessaire. 
  7. Forer les ancrages si nécessaire avant d'installer les treillis d'armature et le béton projeté. 

Réparation et consolidation - Paroi clouée

Une étude et un diagnostic doivent être réalisé afin d'évaluer si un ouvrage est endommagé puis déterminer les causes susceptibles d'avoir causés ces dégâts. Après la proposition des différentes solutions à ces problèmes, il est important de considérer les aspects techniques parfois nombreux et interdépendants de cette problématique : 

 

  • Structure et architecture : 

L'étude de la structure et de l'architecture de l'ouvrage permet de déterminer son degré de fragilisation, sa rigidité, ses défauts dans la construction.

  • Fonction

Entre autres : colmatage des barbacanes, fuite de réseau, &absence de gestion des eaux de toiture et de ruissellement, modification des surcharges d'exploitation...

  • Environnement

Entre autres : travaux de tranchées contigus, terrassements, rabattements de nappes...

  • Mécanique

Défaut de portance à cause d'un sol évolutif : glissements de terrain, sensibilité hydriques des sols fins, présence de cavité souterraine naturelle ou anthropique...